Gérer son patrimoine avec

indépendance & performance

 

 

1. Placer en partie sur un fonds Euros performant

Les fonds euros sont composés d’investissements obligataires, la majeure partie du temps des obligations d’État afin de garantir une certaine sécurité, et, d’autres produits financiers tels que des OPCVM ou encore des obligations d’entreprises privées.

Garant d’une sécurité maximale, les fonds euros offrent une rémunération faible en garantissant de façon définitive les montants acquis.

Toutefois, avec des rendements en repli, il est important de choisir le bon fonds euro pour votre contrat d’assurance-vie pour qu’il vous rapporte un maximum de rendement.

Généralement, nous utilisons des fonds euros avec un rendement proche de 2.30 à 2.80% net.

Alors, comment choisir son fonds euro pour placer son argent ?

L’idéal pour vous sera d’opter pour un fonds euro au rendement régulier car, cet indice sera non seulement garant de vos rendements à venir, mais également, de la qualité de la gestion globale de l’actif.

Généralement, plus la composition du fonds est diversifiée, plus celui-ci est susceptible d’être performant.

Ainsi, il est préférable d’opter pour un fonds euro bénéficiant d’actions ou d’immobilier, ce qui dopera son rendement. Fonds euro qui comprendra également une réserve de liquidités suffisante afin de ne pas être déséquilibré en cas de demandes de rachat.

 

2. S’ouvrir aux meilleures Sociétés de Gestion

Contrairement à de nombreuses Banques Privées, nous n’avons pas de fonds maison à mettre en avant.

Encore trop souvent, certaines banques privées de premier plan ont tendance à intégrer de manière massive leurs propres fonds (unités de compte) au sein des contrats d’Assurance-Vie de leurs clients car cela améliore grandement leurs résultats.

De notre côté, nous sélectionnons en moyenne 7 à 8 sociétés de gestion, que nous considérons être les meilleures dans leurs domaines, dans les contrats d’Assurance-Vie de nos clients : Lazard, H2O, ComGest, Amiral Gestion, Rothschild, BlackRock, …

 

Cette diversification permet à nos clients de bénéficier de styles de gestion différents et complémentaires, notamment en période de marchés financiers mouvementés.

 

3. La décorrélation source de stabilité du portefeuille

Avec le temps et la régulation massive des autorités de contrôle, les styles de gestion des sociétés de gestion se sont peu à peu dupliqués et la diversité de ces styles s’est réduite. Il existe désormais une corrélation de plus en plus forte entre les différentes gestions du monde entier. De ce fait, lorsque les marchés décrochent, tout décroche ou presque. L’année 2018 en est le meilleur exemple !

Toutes les classes d’actifs sont dans le rouge en 2018 : actions, fonds prudents, fonds flexibles, fonds Long / Short, Obligations High Yield, …

Le cœur d’une gestion patrimoniale performante est une gestion s’appuyant sur des fonds décorrélés entre eux.

Les clients doivent absolument varier la typologie des moteurs de performance.

Cela permet ainsi, comme en 2018, d’amortir une baisse des marchés actions traditionnels.

C’est pourquoi nous utilisons notamment les fonds décorrélés H2O AM, de la Pierre-Papier (sauf contrainte IFI) ou encore des actifs non cotés.

Cela assure une grande stabilité dans les portefeuilles de nos clients.

 

Historique du CAC sur 2017-2018

Historique du fonds H2O Moderato sur 2017-2018

.

3. Placer son argent avec des frais d’entrée à 0 %

Pour placer l’argent de nos clients, nous travaillons avec des Assureurs proposant des frais très bas : 

  • Frais d’entrée : 0 % à partir de 150.000 € (montant en-dessous duquel nous ne gérons pas)
  • Frais de reversement : 0 %
  • Frais de sortie : 0 %

 

4. Une répartition Fonds euros & Unités de compte savamment étudiée

La répartition entre l’actif sans risque et les unités de compte est l’une des clés de la performance d’un contrat.

Le fonds euros agit comme la quille du bateau et stabilise le portefeuille.

La répartition entre le fonds euros et les unités de compte dépendra du niveau de risque et de la performance attendue par le client.

Plus le risque élevé et plus la probabilité de gain sera importante naturellement.

En fonction des situations de marché, nous ajustons cette répartition et modifions les Unités de Compte le cas échéant.

Enfin, nous travaillons dans le cadre d’un mandat d’arbitrage ou en gestion conseillée.

 

5. Un suivi dans la durée indispensable

Christophe SIMON, est titulaire d’un Master en Gestion de Patrimoine de l’ESCP et certifié CIF par l’AMF. Il a débuté sa carrière en 1998 au sein du cabinet d’audit Arthur Andersen dans la division Asset Management – Private Banking.

Il a alors découvert le monde des OPCVM et des Sociétés de Gestion ce qui lui a donné une capacité d’analyse et d’allocation pour les investissements de ses clients.

Il a ensuite rejoint Cholet Dupont puis Robeco et enfn la banque UBS avant de créer le cabinet WSI CONSEIL.

Ivan WALLAERT débute sa carrière en 1999 en salle des marchés en tant que sales trader actions françaises pour la clientèle anglaise au Credit Agricole Indosuez Cheuvreux puis chez Kepler Capital Market.

En 2009, il se tourne vers la clientèle privée et travaille successivement à la banque Neuflize puis chez Allianz Finance conseil.

Ivan rejoint ensuite le cabinet WSI CONSEIL en 2014 pour créer une filiale dédiée à la gestion d’actifs : WSI Conseil. Ivan est titulaire d’un Master en Gestion de Patrimoine de l’ESCP, du SFA (Securities and Futures Authority) et certifié CIF par l’AMF.

 

 

6. Performances passées (qui ne préjugent pas des performances futures)

 

Performances passées nettes de frais de gestion.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

 

7. Nous contacter ?

[[[[]],[[]],"and"]]
1
NOM
TELEPHONE
CODE POSTAL
MESSAGE EVENTUEL
0 /
Previous
Next